Gauthier Masasu, un CEO au bilan substantiel

0

Sous le ciel brumeux de Londres, un matin estval, nous sommes à Unit 1B Tudorleaf Business centre ,2-8b Fountayne Road , London N15 4QL ,dans l’imposant bâtiment qui abrite ses bureaux. Apparaît alors le maître des lieux dans un cadre minimaliste. Tiré à quatre épingles mais décontracté, le regard braqué sur son iPad, celui qui se définit d’abord comme un businessman a des airs de CEO tout droit sorti de la Silicon Valley. Nous sommes en face du Directeur de Carmel Media, Masse-à-sou ? Pour un échange, pas une interview svp, s’est empressé de fixer le businessman Gauthier Masasu avec air épanoui. Dans cet espace d’environ 4 à 5 mètres carrés, on se sentirait dans un studio de radio ou de télévision où silence et lumière symbolisent la qualité de travail à y abattre. Décemment installé, bien que taiseux, son sens d’humour nous introduit sans transitons dans les échanges.

S’il est masse à sou, s’il foisonne beaucoup de sous ?

Sans ambages, Gauthier nous précise qu’il porte le nom Masasu de sa famille biologique. Il est l’un des garçons de cette famille nombreuse dont le point commun est un goût prononcé pour la discrétion. Un peu taiseux et attentif, Gauthier Masasu explique la main sur le cœur, air authentique que son caractère reflète le niveau d’instruction, d’éducation et de culture familiale. Masse-à-sou ou Masasu ,soupire Gauthier ,peut être puisse que j’ai toujours des idées financières et économiques dès par ma première formation en sciences commerciales et administratives à l’école secondaire d’abord puis supérieur à l’ISC Gombe de Kinshasa d’où suis sorti gradué en gestion financière .Si les gens voit en moi masse à sou, je suis au départ Masasu et amasser des sou est la finalité de mes idées en tant que financier.

De la RDC son pays d’origine à Londres, enfin Directeur de Carmel Media ?

Les yeux brillants d’allégresse Gauthier Masasu s’écrie : « je remercie infiniment mon frère Ainé, le Pasteur Malu Masasu pour son soutien efficace. Lui qui le premier foula le sol Européen en 1999 ».A l’instar de tout africain arrivé en Europe, Gauthier Masasu affirme par la suite avoir taillé un chemin dans les rocs. Dans ce parcours anecdotique, le Résolu garçon découvre un petit job de nettoyeur qu’il exerçait de 19 h à 7 h en même temps que le cours de langue anglaise la journée pendant deux ans. Contre vents et marrées, Gauthier affronta plusieurs gaucheries dans la ville chère à Shakespeare. Never give up, disent les anglais, il teint jusqu’au bout de son ambition.

La fringue d’abord comme tout Congolais en Europe !

Précédé d’humour, Gauthier Masasu, secoue sa tête de gauche à droite et réagit non sans amertume et murmure : « je viens d’une famille de gens instruits, éduqués et j’aime les études comme perfection mais beaucoup mieux l’excellence. Ensuite, pas pour plaire à quelqu’un car je fais tout discrètement ».
Qui veut du miel doit avoir le courage d’affronter les abeilles, dit un proverbe africain. Gauthier Masse-à-sou profite des opportunités britanniques offertes à son peuple pour se parfaire en comptabilité. Il s’en tirant avec un diplôme en AAT (accounting)

Ne dit-on pas souvent que la force d’un baobab est dans ses racines ?

Les bagages intellectuels acquis poussent Gauthier à créer sa toute première entreprise de distribution de CD et autres supports multimédia en 2005 au nom de Carmel Media system. Les affaires d’une part, les études de l’autre, le jeune frère du Pasteur Malu Masasu reprend le chemin de l’université. En février 2013, cette fois c’est l’université Plymouth qui le reçoit et y effectue la licence en Oil and Gas management couronné par un diplôme dans cette discipline depuis mai 2017.
Dans l’ombre de son frère Pasteur Malu Masasu, encouragé nous affirme t-il par sa famille Gauthier s’intéresse d’abord au business concomitamment aux études et fait prospérer ses affaires.
Aimer c’est s’engager, c’est travailler, c’est être intéressé, c’est créer, dit on.
Cet adage trouve sa place ici .Confiant en soi même et en Dieu, le businessman étale de nouveau son ingéniosité en 2014 avec la création de la revue CARMEL MEDIA Magazine, un trimestriel. Ce Media imprimé à Londres a depuis son lancement bouleversé le marché de périodiques mensuelles et trimestrielles tant à Londres, Paris, Bruxelles, Kinshasa et Lubumbashi où tout le monde en parle. Journalistes, Marketeurs à Kinshasa, Lubumbashi, Bruxelles comme à Londres y ont trouvé leur compte.

Son Ethique ?

Dans ce bureau au silence du couvent de moine, Gauthier Masasu, parait serein, attentionné à son travail et son visiteur. Aucun coup de téléphone ne le déconnecte de la file d’idées. Regards bon enfant, le CEO de Carmel Media, Gauthier Masasu très spontané à réagir se dit toujours préoccupé d’abord par les besoins des autres. Pour ce, il s’interdit de promettre souvent à quelqu’un. A l’entendre, son oui ou son non est rationnel.

Organiser, gérer les hommes et les biens de près comme de loin relève d’un homme sagace, valeureux, persévérant, érudit et même généreux. Et Gauthier (masse-à-sou) Masasu dispose de ces atouts. Aux cotés de ceux-ci, le Directeur General avec son sens de responsabilité et d’engagement doit son avenir à un leadership rigoureux envers soi même et ses collaborateurs. Comme qui dirait : « il faut être enthousiaste de son métier pour y exceller ».

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish