Monday, September 23

Présidentielle 2018 : Ensemble Pour le Changement affute ses armes

0

Ensemble pour le Changement (Plateforme politique) soutenant la candidature de Moïse Katumbi à l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo a dévoilé son programme de gouvernance lors d’un séminaire, baptisé « Journées portes ouvertes de vulgarisation de programme » tenu pendant deux jours, soit du 30 avril au 1er mai, dans la salle Sacré-Cœur de Lycée Bosangani situé dans la commune de la Gombe.

Ce projet est articulé autour de 4 thématiques à savoir : 1. Consolidation de l’Etat, de démocratie et paix ; 2. Valorisation de capital humain pour une prospérité partagée dans un Congo juste et solidaire ; 3. Relance de la croissance, diversification de l’économie et création d’emplois ; 4. Lutte contre le changement climatique.

Le moins qu’il faut dire de la thématique de la relance, l’Ensemble vise une économie diversifiée à la mesure du potentiel de croissance de la RDC, créatrice de richesses, de prospérité et d’emplois, assise sur des infrastructures performantes, et locomotive du continent africain.

Pour marquer la différence entre le programme de l’Ensemble, un film a été projeté en vue de permettre aux participants les réalisations de Moïse Katumbi pendant qu’il était à la tête de l’ancienne province de Katanga. Dans son mot de clôture, Delly Sesanga, Secrétaire Général de cette plateforme a  déclaré que l’avenir se prépare et ne s’improvise pas. Pour lui, l’Ensemble a démontré que le débat ne doit plus porter sur les individus plutôt sur les idées constructives. Delly Sesanga a rassuré par ailleurs qu’avec Moïse Katumbi un autre Congo est possible.

Questions des journalistes

Après le message de clôture, les cadres de cette plateforme se sont livrés à un exercice de questions réponses.  Abordé dans la cour de Lycée Bosangani, Delly Sesanga a soutenu que cette activité dément une chose : les congolais ne sont pas intéressés par des questions de politique publique et qu’il faut mobiliser sur le forclore. Il a rassuré qu’il y a un fort engouement, un fort un intérêt pour l’offre politique de Moïse Katumbi et pour notre programme.

« Les gens sont venus hier, ils sont restés toute la journée, on les voit revenir aujourd’hui 01 mai », s’est-t-il réjouit. Pour le Secrétaire Général de l’Ensemble, le débat était fort intéressant et animé. Ça veut dire que les congolais au-delà d’être engagés dans la lutte politique pour la conquête du pouvoir, veulent avoir un contenu sérieux à l’exercice de celui-ci. « De ce point de vue, nous sommes contents du fait que l’Ensemble donne cette offre politique à nos concitoyens », s’est-il enthousiasmé.

Réagissant à la question de savoir en quoi consistent les activités organisées, Moïse Moni Della a confié à la presse, qu’il a été l’occasion pour que les gens puissent s’imprégner ce programme. Il a poursuivi qu’au cours de cette activité, il était question de vulgariser et d’expliquer les cadres les idées de Moïse Katumbi pour que demain, ils soient capables d’aller expliciter le programme de l’Ensemble. « Notre stratégie est de compter sur le peuple congolais qui, aujourd’hui espère être libéré par Moïse Katumbi », a-t-il répondu à la question de savoir sur quelle stratégie l’Ensemble s’appuie pour gagner ces élections. Moni Della a fait savoir à l’opinion que leur plateforme est avance par rapport aux autres qui sont en face. Selon lui, la Majorité Présidentielle est en train de tergiverser parce qu’elle n’a ni programme ni candidat.

Polémique autour de la nationalité de Moïse Katumbi

« Le Président Katumbi est plus congolais que les autres qui font le bruit. D’ailleurs le débat sur la nationalité est un faux débat », a précisé Moïse Moni Della. Il a par ailleurs invité à ceux qui parlent de la nationalité de Katumbi d’avoir aussi le courage de parler celle de Joseph Kabila. « Laissons le débat sur la nationalité, tout ça, c’est une manœuvre dilatoire, nous devons aller aux élections », a-t-il fustigé.

Arrivée de Moïse Katumbi en RDC

Moïse Moni Della a confirmé au micro de www.carmelmedia.info que Moïse Katumbi sera au Congo au mois de Juin. « Personne ne peut l’empêcher de venir dans son pays. C’est un congolais. Il a ses bases ici et bientôt il doit arriver », a-t-il réaffirmé.

Relations entre UDPS et Ensemble

Moïse Moni Della a rassuré l’opinion que les relations entre l’UDPS et Ensemble sont très bonnes. « D’ailleurs même Félix Tshisekedi l’a dit, il compte se livrer en un match amical avec Moïse Katumbi », a-t-il rappelé.  Rappelons par ailleurs que la plateforme Ensemble Pour le Changement a été créée le 12 mars 2018 à Johannesburg en Afrique du Sud. Elle a projeté l’organisation meeting politique à Kinshasa, dans les tous prochains jours.

 

Christophe Kabeya

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish