Monday, September 23

Publication de la liste des partis et regroupements politiques: Quatre UDPS, Katumbi écarté

0

Le Journal officiel a publié le jeudi 10 mai dernier, les 599 partis et 77 regroupements politiques, autorisés à fonctionner en RDC, seuls  qu’on retrouvera aux élections de décembre 2018. Cette liste fait couler beaucoup d’encres dans les différents coins du pays, du fait qu’on y trouve quatre partis politiques, portant le nom de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), principal parti de l’opposition, et l’absence de la plateforme “Ensemble” de l’opposant Moïse Katumbi Chapwe.

La liste des partis politiques qui seront autorisés à participer aux élections aux élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales prévues le 23 décembre prochain en République démocratique du Congo réserve quelques surprises, avec notamment quatre formations autorisées à concourir sous l’appellation d’UDPS, le parti historique d’opposition, notamment: l’UDPS/Tshisekedi dirigée par Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, le fils du fondateur de ce parti parfois qualifié de « fille aînée de l’opposition », Etienne Tshisekedi wa Mulumba, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles, l’UDPS/Tshibala (du nom du courant fidèle au dissident de l’UDPS originale portant le nom du Premier ministre Bruno Tshibala et dirigé par Tharcisse Loseke, rentré en RDC après des années d’exil en Belgique), l’UDPS/Renove dirigée par Valentin Mubake, un ex-conseiller de Tshisekedi père, et l’UDPS/Kibassa dirigée par Augustin Kibassa Maliba, l’un des fondateurs du parti en 1982.

Katumbi écarté de la course

La plateforme électorale de Moïse Katumbi « Ensemble pour le Changement » fait partie des regroupements politiques qui ne sont pas reprises sur la liste des regroupements politiques autorisés à fonctionner.  “il ne s’agit nullement d’une omission du ministère de l’Intérieur. A l’en croire, la non reprise d’Ensemble dans cette liste relève d’une stratégie voulue”. assure Delly Sessanga, secrétaire général de cette plateforme électorale.

Myce Kassonga

 

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish