Jacques Djoli-MLC: «Le Congo a besoin d’être dirigé par ses vrais fils»

0

« Il n’y aura qu’un seul président et une élection à scrutin uninominal à un tour, exige cet impératif d’unité. Et je peux vous assurer que nous allons réussir, tous nous sommes convaincus que le Congo a besoin d’être dirigé par ses vrais fils. Nous allons donc nous organiser pour gagner les élections dans l’unité », a assuré l’Inspecteur général du MLC, Jacques Djoli, ​le dimanche dernier à Radio Okapi depuis Équateur où il s’est rendu pour transmettre le message de remerciement de Jean-Pierre Bemba aux militants de ce coin du pays, qui ont beaucoup prié pour lui, lorsqu’il était en prison. Il a également invité les militants du MLC à se préparer aux élections, en se présentant à tous les niveaux des législatives.

« Avant même d’être libéré, Jean-Pierre Bemba avait envoyé un message pour une approche unitaire. Et au niveau du MLC, nous avons pris des contacts avec tous les grands partis d’opposition que ce soit l’UNC, UDPS, Ensemble ou le PALU. Nous sommes convaincus qu’il doit y avoir un seul président du Congo », a affirmé le sénateur Djoli.

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) travaille « pour une approche unitaire de la candidature de l’opposition » lors de futures présidentielles. Le sénateur a assuré que Jean-Pierre Bemba, une fois libre de toute procédure judiciaire au niveau de la CPI, travaillera pour que l’opposition présente un seul candidat.

Myce Kassonga

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish