Monday, September 23

RDC-Présidentielle: L’opposition donne ses exigences

0

 Vital Kamerhe, Ève Bazaiba, Félix Tshisekedi, Freddy Matungulu, Christophe Lutundula et Pierre Lumbi , tels sont les leaders de l’opposition congolaise qui ont organiser un point de presse enfin de faire une déclaration commune de l’opposition, où ils ont imposé leur condition pour participer à la présidentielle, prévue en décembre 2018.

Dans une déclaration, ce lundi 13 aout 2018 dans la soirée à Kinshasa, les leaders de l’opposition ont exigé le retour immédiat de Moïse Katumbi au pays et condamné le traitement inhumain auquel le président de Ensemble a été victime à Kasumbalesa dans le Haut-Katanga; et exige aussi la libération de tous les prisonniers politiques dont Muyambo… ainsi que les militants des mouvements citoyens Lucha et Filimbi », a déclaré la secrétaire générale  du Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) Ève Bazaiba.

Dans le même registre, les leaders de l’opposition exigent l’extirpation des électeurs présumés fictifs estimés à près de 10 millions sur plus de 40 millions d’enrôlés du fichier électoral;et le remplacement du rapporteur de l’UDPS à la CENI.

Myce Kassonga

 

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish