Monday, September 23

RDC-CENI, liste provisoire de la présidentielle : J.P Bemba et A. Muzitu sont “out”

0

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a rendu publique, la nuit du samedi 25 aout 2018, les listes provisoires de candidatures recevables et irrecevables des candidats indépendants des partis et regroupements politiques à la  présidentielle et législative, prévues pour le 23 décembre prochain, conformément au calendrier électoral du 05 novembre 2017.

En ce qui concerne l’élection du président de la République, sur un total de 25 candidatures enregistrées, 19 sont recevables et 6 rejetées pour non conformité aux conditions d’éligibilité, en violation des dispositions des articles 72 de la constitution, 9 et 10 de la loi électorale.

Les 6 candidatures irrecevables pour la non conformité

Marie-Jose Ifoku et Badibanga Ntita Samy sont disqualifiés pour défaut de nationalité d’origine. Après avoir perdu leur nationalité d’origine. Le recouvrement de cette dernière ne donne droit qu’à une nationalité  d’acquisition.

Moka Ngolopati est éligible faute du paiement des frais de dépôt de candidature non rétractable et non confirmé par la Dgrad.

Muzitu Adolph lui,  il est joint au dossier une lettre de prise d’acte de sa suspension par le  Parti Lumumbiste Unifié (PALU). il y a conflit d’intérêts avec le palu, qui contestent sa candidature (art15 LE).

Gizenga Antoine, est mise hors de la course par défaut de qualité du signataire des formulaires de mandat et d’investitures C5, C6, C7, C8.

Jean Pierre Bemba gombo : Condamnation et paiement de 300.000 Euros pour subordination des témoins (extrait du casier judiciaire produit au dossier et arrêt de la cour pénale internationale du 08 mars 2018 .

Législative, 15.222 validées sur 15.505 candidatures enregistrées

Et quant à l’élection des députés nationaux, sur 15.505 candidatures enregistrées, 15.222 ont été déclarées recevables et 283 ont été invalides en raison de candidatures multiples et non conformes en application des dispositions des articles 102 de la constitution 9,10, 21 alinéas 1,3et 4 et 22 alinéas 1, point 3 de la loi électorale. À cet effet, la Ceni demande aux partis et regroupements politiques ainsi qu’aux candidats indépendants que conformément aux dispositions des articles 25 et 107 de la loi électorale précitée, les contestations relatives a la validité des candidatures publiées sont portées devant la cour constitutionnelle dans le 48h suivant la notification et décision de la Ceni et concernant l’élection présidentielle,  5jours pour les réclamations et suivis… Pour cela, conformément aux dispositions des articles 27e t 107 de la loi électorale la cour dispose d’un délai de 7 jours pour le traitement des recours et 10 ouvrables pour rendre ses décisions, à compter la date même de sa saisie pour l’élection législative. Pour cela, le délai de recourt des contentieux courts du 25 aux 31 aout 2018 et pour le scrutin de la présidentielle la date est fixe des 25 aout au 11 septembre 2018 pour l’élection législative.

 

Getou Bapile

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish