RDC: La Monusco compte prolonger de sept mois son mandat

0

La Mission de l’organisation des nations unies au Congo va plaider pour un simple prolongement de sept mois de la mission actuelle, en l’adaptant au contexte post-électoral. La mission pourrait aussi fermer quelques bases à l’ouest pour redéployer certains de ses personnels à l’est. Au regard d’une transition politique réussie, mais  en raison d’une insécurité toujours vive dans la partie est du pays et de l’attente de la nomination d’un nouveau gouvernement de cohabitation, la Monusco compte rester encore un moment sur le sol congolais.

L’ONU doit renouveler à la fin du mois de mars le mandat de sa mission en République démocratique du Congo, Mais faute de gouvernement, pas encore mis en place, le Conseil de sécurité des Nations unies devrait simplement prolonger de sept mois le mandat actuel avec quelques ajustements. Les diplomates veulent se laisser le temps d’évaluer avec le nouveau président élu Félix Tshisekedi l’avenir de la mission onusienne.

La relation positive que l’ONU entretient désormais avec l’actuel président de la république l’incite à faire un pas dans sa direction. Un haut responsable  de cette structure indique que, les discussions sont en cours pour une diminution de ses effectifs à l’automne, en fonction de la situation.

L’Organisation des Nations Unis s’engage aussi à travailler avec les Congolais à une stratégie de sortie progressive de la Monusco qui répond à une demande de longue date des autorités du pays.

Myce Kassonga

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish