Libération des prisonniers politiques : l’auditeur général Mukuntu Tim refuse d’exécuter la décision présidentielle (ECCHA)

0

Par Michael Bakemba

Dans une déclaration faite mercredi 15 mai 2019 à Kinshasa, le mouvement pro-democratie Engagement citoyen pour le changement ECCHA-RDC exige le respect de la mesure prise par le Chef de l’État qui est “bafouée” par l’auditeur Général Mukuntu Tim et l’auditeur supérieur Kasongo Ejiba. Ces derniers procèdent par la cessation de toutes ces procédures fallacieuses et arbitraire à l’endroit de l’officier supérieur John Tshibangu.

“ECCHA-RDC se demande si le Président Félix Tshisekedi n’est pas le magistrat suprême de qui dépend l’auditeur Général Mukuntu Tim et l’auditeur supérieur Kasongo Ejiba ou c’est l’inverse”, a déclaré Ben-José LUENDU, Coordonnateur principal de ce mouvement citoyen.

Ce mouvement pro-democratie exige également la libération des tous les autres prisonniers politiques dont notamment Eddy Kapend, Geko Beya combattant de l’UDPS consorts.

Par ailleurs, au regard de la jurisprudence sur les cas Éddy Kapend, Gédéon Kyngu et Ne Mwanda Nsemi, ECCHA-RDC demande au Chef de l’État d’étudier la possibilité de la réintégration de tous les militaires dont les cas sus-évoqués dans l’armée, afin qu’ils continuent à servir le pays.

*Michaël R. Bakemba*

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish