Covid-19 à Kinshasa: Le vice-ministre de l’économie Didier Okito met en garde les opérateurs économiques sur la hausse de prix dans les marchés.

0

Le gouvernement Congolais hausse le ton contre tous les opérateurs économiques concernant la hausse de prix des denrées alimentaires dans les différents marchés de Kinshasa.

Dans une interview accordée à nos confrères de la radio onusienne ce jeudi 26 mars 2020, le vice ministre de l’économie Didier Okito Lutundula affirme que la hausse de prix dans les marchés n’a pas sa raison d’être

“Je vais rassurer le peuple Congolais que jusque-là il n’y a pas rupture des stocks dans le pays. Nous en tant que ministre de l’économie, nous avons fait des tours auprès des différents opérateurs économiques, nous nous sommes rendu compte que les niveaux des stocks peut amener le pays voir la ville de Kinshasa jusqu’au mois de Mai. Par-là la hausse de prix que nous observons n’a pas sa raison d’être.”, a déclaré le vice ministre de l’économie Didier Okito Lutundula.

Depuis que l’épidémie de Coronavirus a été déclaré au pays, nous observons la flambée des prix des denrées alimentaires dans les différents marchés du pays et de la ville de Kinshasa en particulier.

Roberto Tshahe/ carmelmedia.info

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish