Assemblée nationale : Gilbert Kankonde reviendra ce vendredi devant les députés nationaux.

0

Le vice-premier ministre ministre de l’intérieur et sécurité est attendu de nouveau ce vendredi 22 mai à la chambre basse du parlement pour répondre aux préoccupations soulevée par les élus nationaux à la suite de la question orale avec débat lui adressée par la députée députée Muinga Tulela Nelly adressée au vice-premier ministre, ministres de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières sur les tueries de Songololo dans le Kongo Central.

Lors de la plénière du mercredi 21 mai dernier, plusieurs questions pertinentes ont été posées par les élus du peuple t surtout celles sur les dernières tueries dans le kongo central à la suite de l’intervention musclée de la police nationale congolaise.

Dans son intervention, le vpm de l’intérieur et sécurité, Gilbert kankonde a replacé les tristes événements du kongo central dans leur contexte en expliquant que la police nationale congolaise dans le souci de rétablir l’ordre dans plusieurs territoires dont songololo face à des makesa (militants) armés a dû occasionner mort d’hommes (14 à songololo) sans compter les blessés dans d’autres territoires.

La chasse aux non originaires par les militants de Bundu dia Mayala a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase a ait le patron de la territoriale congolaise. Récidiviste, ce mouvement subversif (Bdm) doit répondre de ses actes a dit Gilbert kankonde qui a diligenté une enquête aut vousour de tout ce qu’on déplore dans cette partie du pays.

Michael Bakemba René

Share.

About Author

Leave A Reply

EnglishFrenchGermanPortugueseSpanish